LES DATES CLÈS

• 19 mai 2003 : Pierre & Vacances et Euro Disney annoncent la signature d’un “partenariat d’études” pour un projet de “Villages Nature” à proximité de Disneyland® Paris, et le lancement d’études conceptuelle et de faisabilité exploratoires. Le 22 août, les deux groupes créent à parité une société d’études commune, “Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.R.L.”.

• 13 février 2007 : l’Etat, Euro Disney et Pierre & Vacances Center-Parcs signent une “lettre d’intention”,  confirmant le soutien de l’Etat et des collectivités locales au projet, et le lancement d’une nouvelle phase d’études de faisabilité.

• 2007-2009 : Villages Nature met au point un Plan d’Action Durable (PAD), basé sur la méthodologie “One Planet Living” développée par WWF International et BioRegional, et comportant 10 cibles mesurables auxquelles correspondent des objectifs quantitatifs et qualitatifs à atteindre – en phases de conception, de construction et d’exploitation du projet – pour réduire au maximum son empreinte écologique, et assurer un équilibre social et territorial.

• 23 novembre 2009 : les élus de huit intercommunalités du Sud A4, représentant 114 communes et 100 000 habitants, signent un “Livre blanc sur les grands enjeux d’aménagement et de développement liés à l’implantation de Villages Nature”.

• 26 juillet 2010 : la société d’études commune créée en 2003 par Pierre & Vacances et Euro Disney, devient une “Société par Actions Simplifiée (S.A.S.)”, destinée à porter le développement du projet. Son entité de gouvernance est co-présidée par les Présidents respectifs de Pierre & Vacances-Center Parcs et Euro Disney S.A.S., Gérard Brémond et Philippe Gas, et son Directeur Général est Dominique Cocquet.

• 4 septembre 2010 : la société “Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.S.” accueille sa première collaboratrice, Assistante de direction en détachement d’Euro Disney, puis procède à son premier recrutement extérieur, celui de son Responsable administratif & financier, le 20 septembre.

• 14 septembre 2010 : le 8e Avenant à la Convention Disney / pouvoirs publics du 24 mars 1987, rendant le projet possible, est signé à l’Hôtel Matignon en présence du Premier Ministre, entre : l’Etat, la Région Ile-de- France, le Département de Seine-et-Marne, la RATP, l’Etablissement Public d’Aménagement de Marne-la-Vallée EPAFRANCE, The Walt Disney Company, Euro Disney, Pierre & Vacances Center-Parcs et Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.S.

• 16 septembre 2010 : un décret du Premier Ministre approuvant l’Avenant 8 ainsi qu’un nouveau “Projet d’Intérêt Général” (PIG) sur le Secteur IV de Marne-la-Vallée, incluant Villages Nature, paraît au Journal Officiel.

• 24 novembre 2010 : les Présidents d’Euro Disney S.A.S. et Pierre & Vacances-Center Parcs, Philippe Gas et Gérard Brémond, ainsi que le Directeur Général de Villages Nature, Dominique Cocquet, dévoilent pour la première fois les détails du projet lors d’une conférence de presse à Paris.

• 12 avril au 23 juin 2011 : à la suite d’une décision de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) du 6 octobre 2010, un débat public sur le projet se déroule en Seine-et-Marne. Il débouche, le 30 septembre, sur une décision des deux maîtres d’ouvrage privé et public (Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.S. et EPAFRANCE), de poursuivre le projet sur la base de six engagements tirant les leçons du débat.

• 27 novembre 2011 : un décret inscrivant Villages Nature en “Opération d’Intérêt National” (OIN) paraît au Journal Officiel.

• Décembre 2011 – Mai 2012 : déroulement des procédures publiques et administratives. 
-    une première série de cinq permis de construire de la phase 1 est déposée (permis obtenus entre août et novembre 2012).
-    six enquêtes publiques réglementaires, concernant directement ou indirectement le projet, se déroulent sur les communes de Villeneuve-le-Comte, Bailly-Romainvilliers et Serris.

• 27 juillet 2012 : le Préfet de Seine-et-Marne signe les arrêtés d’utilité publique, de cessibilité des terrains, et d’autorisation de défrichement relatifs au projet. Le 12 octobre 2012, l’arrêté préfectoral au titre de la Loi sur l’eau est également signé.
• 2e semestre 2012 : la conception urbanistique, architecturale et technique de la phase 1 du projet est finalisée, et la préfiguration de l’exploitation de la future destination amorcée.

• 1er semestre 2013 : 
-    dépôt d’une deuxième série de permis de construire de la phase 1.
-   lancement prévisionnel de la commercialisation immobilière des unités d’hébergement.

• 2e semestre 2013 : lancement prévisionnel des appels d’offres de construction.
• Fin 2013/début 2014 : démarrage prévisionnel des travaux de construction.

• Printemps 2016 : ouverture prévisionnelle au public de la première tranche de la phase 1 (1-A) comprenant 1157 unités d’hébergement (772 cottages et 385 appartements), ainsi que les deux-tiers des équipements récréatifs (dont l’Aqualagon).

• Fin 2017 : ouverture prévisionnelle au public de la seconde tranche de la phase 1 (1-B) comprenant 573 unités d’hébergements (438 cottages et 135 appartements), ainsi que le tiers restant des équipements récréatifs. Achèvement de la phase 1, développée sur 180 hectares d’emprise foncière.
• Horizon 2022 : ouverture prévisionnelle d’une phase 2 qui porterait la capacité totale de Villages Nature à environ 2 450 unités d’hébergement, développées sur environ 259 hectares cumulés d’emprise foncière.

7
6
5
3
2
1
8